Dossiers thématiques

  • Les inventaires des déchets radioactifs à l'étranger

    La gestion des déchets radioactifs commence par la connaissance de leurs types, quantités respectives et caractéristiques. Dans un grand nombre de pays dotés d’installations nucléaires les intervenants ont établi une évaluation précise des déchets radioactifs et des combustibles usés qu’ils produisent. Il s’agit d’un suivi quantifié et régulier à chacune des phases de traitement, transport, entreposage et stockage.

    Les inventaires des déchets radioactifs à l'étranger

    Français

  • Les déchets à radioactivité naturelle élevée

    Les déchets à radioactivité naturelle élevée, qui incluent les déchets à radioactivité naturelle renforcée (RNR), sont générés par la transformation de matières premières naturellement riches en radionucléides naturels (NORM) mais qui ne sont pas utilisées pour leurs propriétés radioactives. Ces radionucléides peuvent se retrouver dans les matériaux ou déchets et nécessiter une gestion particulière.
  • Les solutions existantes et en projet en France pour la gestion à long terme des déchets radioactifs

    Comme de nombreux pays, la France a fait le choix de mettre en place une gestion à long terme pour tous les déchets radioactifs. Cette gestion repose sur le stockage définitif qui permet d’isoler les déchets pendant le temps nécessaire à la décroissance des éléments radioactifs qu’ils contiennent jusqu’à ce qu’ils ne présentent plus de risque pour l’homme et l’environnement.

    Les solutions existantes et en projet en France pour la gestion à long terme des déchets radioactifs

    Français

  • La gestion des sources radioactives usagées

    Une source radioactive est, selon le code de la santé publique, un « appareil, substance radioactive ou installation pouvant émettre des rayonnements ionisants ou des substances radioactives ». Les sources peuvent être scellées ou non scellées. Les sources radioactives usagées sont considérées comme des déchets.
  • Traitement et conditionnement des déchets

    Lorsqu’ils sont produits, les déchets radioactifs se trouvent sous une forme brute, gazeuse, liquide ou solide. Pour pouvoir gérer ces déchets, il est nécessaire de les conditionner, c’est-à-dire de fabriquer des « colis de déchets » permettant de les manutentionner et garantissant la non dispersion des radionucléides.
  • Démantelement et assainissement

    Lorsqu’ils sont produits, les déchets radioactifs se trouvent sous une forme brute, gazeuse, liquide ou solide. Pour pouvoir gérer ces déchets, il est nécessaire de les conditionner, c’est-à-dire de fabriquer des « colis de déchets » permettant de les manutentionner et garantissant la non dispersion des radionucléides.
  • Les déchets immergés

    Suite aux travaux du Grenelle de la Mer qui s’est tenu en 2009, l’engagement a été pris de mettre en place une meilleure surveillance et un contrôle plus efficace du milieu marin. En ce qui concerne les déchets radioactifs immergés, cet engagement se traduit par « Consolider l’inventaire des décharges sous-marines de déchets nucléaires, en apprécier la dangerosité et établir des priorités pour réaliser des analyses sur la faune et la flore sédentaire et les sédiments ».