Colis de relargage de boues provenant de l'ancienne machine de bitumage (CEA/Marcoule)

F3 - 4 - 08

Des déchets issus du traitement des effluents liquides

Le procédé de traitement des effluents liquides de Marcoule dédié aux effluents de faible et moyenne activités de Marcoule, permet de fixer leur radioactivité dans des boues. Ces boues sont ensuite incorporées dans du bitume par un procédé d’enrobage avant leur conditionnement en fût métallique. Depuis 1966, ces procédés de traitement physico-chimique et de conditionnement ont évolué.

Au 31 décembre 2010, 1952 fûts d’enrobés bitumineux produits entre 1966 et janvier 1995 relèvent de la présente famille. Ils représentent les fûts issus du traitement des eaux de relargage, produits entre 1966 et 1987 ne contenant pas de bitume et ayant reçu un accord de principe pour leur acceptation au centre de stockage de l’Aube.

Les autres fûts d’enrobés bitumineux produits avant janvier 1995 sont rattachés aux familles F2-4-04, F9-4-01 et F9-4-02 pour les fûts de relargage contenant du bitume.

Les fûts d’enrobés bitumineux produits depuis janvier 1995 sont rattachés aux familles F2-4-03 pour les fûts les plus radioactifs et F3-4-03 pour les autres.

 

Des déchets entreposés sur le site de Marcoule

Ces fûts de relargage sont entreposés sur le site de Marcoule et doivent être progressivement repris (reconditionnement en fût de 380 litres).


PROPRIÉTÉS DE LA FAMILLE

Catégorie FMA-VC
Secteur(s) économique(s) Recherche
Propriétaire(s) des déchets CEA Civil
État de production des déchets Production terminée
État de production des colis Non démarré
Appartenance aux différents types de déchets Fonctionnement - Démantèlement - RCD

EN CHIFFRES

Déchets présents sur le territoire français et prévisions aux dates de référence

Stock et prévisions Volume déclaré (en m3)
Stock à fin 2020 2 402
Quantité total prévue à fin 2030 2 391
Quantité total prévue à fin 2040 2 391

Volume estimé de la totalité des colis de déchets, une fois le conditionnement effectué



Volume déclarée à fin 2016 (en m3) Activité totale déclarée à fin 2016 (en Bq)
Déchets sur site producteur/détenteur 0
Déchets stockés dans les centres de l'Andra 0 0
TOTAL à fin 2016 2 391 1,28.1014

EN SAVOIR PLUS

F3 - 4 - 08

Sur le conditionnement

Traitement/conditionnement :
De 1966 à 1987, les boues issues du traitement des eaux de relargage de l’ancienne extrudeuse (Werner « A ») ont été conditionnées en fûts de 230 litres (acier non allié), avant leur entreposage. Ces fûts sont aujourd’hui progressivement repris et placés en fût en acier inoxydable de 380 litres.

Selon les hypothèses actuellement retenues par le CEA, un reconditionnement en caisson en béton-fibres de stockage pourrait être envisagé, à raison de 4 fûts de 380 litres par conteneur.

Matrice : matériau à base de ciment

Volume industriel du colis : 4,9 m3

Masse moyenne du colis fini : 12 tonnes

Masse moyenne de déchets par colis : 1 tonne

Sur la radioactivité

Méthode de détermination :
L’estimation actuelle de l’activité des fûts est basée sur des données historiques et sur l’application de ratios pour les radionucléides difficilement mesurables, complétées par des mesures radiologiques sur échantillons pour les radionucléides mesurables. Lors de leur reprise, un système de mesure dédié doit permettre d’évaluer l’activité de chacun des radionucléides susceptibles d’être présents dans chaque fût.

L’activité moyenne à la production est de l’ordre de 2,0.104 Bq/g de colis fini.

Les principaux radionucléides contributeurs sont :
α : 238Pu, 241Am, 244Cm
βγ-vc : 90Sr, 90Y, 137Cs, 137mBa, 147Pm
βγ-vl : 99Tc, 151Sm

Puissance thermique moyenne : négligeable

Télécharger le PDF de la fiche famille