Colis de résines échangeuses d'ions enrobées dans un polymère - Fûts métalliques (centres CEA)

F3 - 5 - 04

Des déchets issus du traitement des eaux de piscine des réacteurs



Ces déchets sont des résines échangeuses d’ions utilisées pour l’épuration des eaux de piscine de réacteurs (réacteurs expérimentaux ou réacteurs de sous-marins), ou de piscines d’entreposage. Jusqu’à fin 2000, seules les résines issues du site de Grenoble étaient concernées par cette famille : réacteurs du CEA Grenoble et réacteur à haut flux de neutrons de l’Institut Laue -Langevin.

Les déchets générés durant les dernières années de production comprenaient aussi des résines échangeuses d’ions issues des réacteurs du CEA Saclay, du CEA Cadarache, des piscines d’entre-posage du CEA ainsi que des réacteurs embarqués (Défense).

La production de ces colis (fûts de 120 litres) a été arrêtée fin 2003.

Nota : à partir de 2004, une partie des résines a été conditionnée en fûts et immobilisée par un liant à base de ciment. Certains fûts peuvent être reconditionnés en caisson (voir famille F3-4-06).

Aujourd’hui, ces résines sont également conditionnées en fût métallique de 200 litres (après constitution de lots homogènes) et envoyées à CENTRACO de CYCLIFE pour incinération (voir famille F3-7-01).


Fût métallique de résines, enrobées dans un polymère
Fût métallique de résines, enrobées dans un polymère


PROPRIÉTÉS DE LA FAMILLE

Catégorie FMA-VC
Secteur(s) économique(s) Recherche
Propriétaire(s) des déchets CEA Civil
État de production des déchets Production terminée
État de production des colis Production terminée
Appartenance aux différents types de déchets Fonctionnement - Démantèlement - RCD

EN CHIFFRES

Déchets présents sur le territoire français et prévisions aux dates de référence

Stock et prévisions Volume déclaré (en m3)
Stock à fin 2020 89
Quantité total prévue à fin 2030 89
Quantité total prévue à fin 2040 89

Volume estimé de la totalité des colis de déchets, une fois le conditionnement effectué



Volume déclarée à fin 2016 (en m3) Activité totale déclarée à fin 2016 (en Bq)
Déchets sur site producteur/détenteur 0 5,11.108
Déchets stockés dans les centres de l'Andra 89 1,50.1011
TOTAL à fin 2016 89 1,51.1011

EN SAVOIR PLUS

F3 - 5 - 04

Sur le conditionnement

Traitement/conditionnement :

Le procédé consistait en un enrobage des résines échangeuses d’ions dans une résine époxydique polymérisable. Après essorage et homogénéisation, les résines étaient dosées puis injectées dans le conteneur (fût en acier non allié de 120 litres). Leur enrobage se faisait après ajouts dosés de résine époxydique et d’un durcisseur. Le malaxage était réalisé au moyen d’un malaxeur vertical à pales. Après malaxage, le vide en partie supérieure était complété par un matériau à base de ciment.



Matrice : résine époxydique



Volume industriel du colis : 125 litres



Masse moyenne du colis fini : 165 kg



Masse moyenne de déchets par colis : environ 50 % de la masse du colis
Extraction d’une carotte de résines, pour contrôle

Extraction d’une carotte de résines, pour contrôle

Sur la radioactivité

Méthode de détermination :

L’activité est déterminée à partir de mesures réalisées sur les colis par spectrométrie gamma, complétées par l’application de ratios, pour les radionucléides difficilement mesurables.



L’activité moyenne à la production est de l’ordre de 2,6.103 Bq/g de colis fini.



Les principaux radionucléides contributeurs sont :
α : pas de radioélément α prépondérant

βγ-vc : 60Co, 137Cs, 55Fe, 137mBa, 90Sr, 90Y

βγ-vl : 63Ni

Puissance thermique moyenne : négligeable

Sur les éléments chimiques potentiellement toxiques

Pas d’élément chimique identifié pouvant présenter une toxicité éventuelle.

Télécharger le PDF de la fiche famille