Conteneurs en acier inoxydable contenant des effluents radioactifs vitrifiés (CEA/Valduc)

F2 - 6 - 03

Des déchets issus du recyclage 
du plutonium



Le traitement de résidus de production contenant du plutonium produit des effluents contenant de l’américium, du plutonium et de l’uranium. Ces effluents sont actuellement entreposés sur le site de Valduc. L’hypothèse retenue pour leur conditionnement est une vitrification dans une installation à construire sur le site de Valduc puis un conditionnement dans un conteneur standard du type de ceux utilisés sur le site de La Hague. Les déchets vitrifiés ainsi produits seront de faible thermicité, ce qui permet de les rattacher à la catégorie MA-VL.

Les colis de déchets vitrifiés seront produits après 2020.


Un entreposage sur le site 
de Valduc



Ces colis de déchets seront entreposés sur le site de Valduc.



PROPRIÉTÉS DE LA FAMILLE

Catégorie MA-VL
Secteur(s) économique(s) Défense
Propriétaire(s) des déchets CEA DAM
État de production des déchets En cours de production
État de production des colis Non démarré
Appartenance aux différents types de déchets Fonctionnement - Démantèlement - RCD

EN CHIFFRES

Déchets présents sur le territoire français et prévisions aux dates de référence

Stock et prévisions Volume déclaré (en m3)
Stock à fin 2020 7
Quantité total prévue à fin 2030 8
Quantité total prévue à fin 2040 9

Volume estimé de la totalité des colis de déchets, une fois le conditionnement effectué



Volume déclarée à fin 2016 (en m3) Activité totale déclarée à fin 2016 (en Bq)
Déchets sur site producteur/détenteur 0
Déchets stockés dans les centres de l'Andra 0 0
TOTAL à fin 2016 5 1,33.1014

EN SAVOIR PLUS

F2 - 6 - 03

Sur le conditionnement

Traitement/conditionnement :

Le procédé de vitrification retenu est le procédé « in-can-melting » avec alimentation directe de l’effluent et de frittes de verre. Le verre est élaboré dans des pots de fusion qui seront ensuite empilés par deux dans un conteneur standardisé de type CSD-C en acier inoxydable, pour le stockage profond.



Matrice : verre borosilicaté



Volume industriel du colis : 180 litres



Masse moyenne du colis fini : 500 kg 



Masse moyenne de déchets vitrifiés par colis : 220 kg
Schéma d’un conteneur du type CSD-C

Schéma d’un conteneur du type CSD-C

Sur la radioactivité

Méthode de détermination :

L’activité radiologique sera évaluée par analyse des effluents (la méthode, la fréquence des analyses restent à préciser).



L’activité moyenne à la date de production est de l’ordre de 2,6.107 Bq/g de colis fini.


Les principaux radionucléides contributeurs sont :

α : 241Am, 239Pu, 240Pu,

βγ-vc : 241Pu

βγ-vl :  pas de radioélément βγ à vie longue prépondérant



Puissance thermique moyenne : négligeable

Sur les éléments chimiques potentiellement toxiques

Bore : 10 kg/colis, cadmium : 4 kg/colis, nickel ; 90 g/colis, chrome : 90 g/colis et uranium : 40 g/colis.

Télécharger le PDF de la fiche famille