Colis de déchets solides d'exploitation (avec ou sans fûts de bitume) - Caissons en béton-fibres (CEA/Marcoule)

F3 - 4 - 03

Des déchets issus de l’exploitation et du démantèlement d’installations

Ces déchets sont générés lors de l’exploitation courante des  ateliers (gants, vinyles, tenues), d’opérations de maintenance ou de déman-tèlement (outillages, équipements métalliques, terres, gravats...). Les déchets décrits dans la présente famille proviennent de différents producteurs situés à Marcoule (Orano et CEA).

Ces déchets, compactés ou non, sont conditionnés en fût puis bloqués avec un liant hydraulique.Les fûts les moins radioactifs sont stockés en l’état (voir famille F3-4-01). Les fûts plus radioactifs sont placés en conteneur en béton-fibres cubiques, éventuellement en présence de fûts d’enrobés bitumineux peu radioactifs produits depuis octobre 1996 (les fûts d’enrobés bitumineux les plus radioactifs produits depuis sont rattachés à la famille F2-4-03).

Certains déchets de grandes dimensions ne sont pas conditionnés en fût mais dans une boîte intermédiaire positionnée dans le conteneur en béton-fibres.

Conteneurs béton-fibres cubiques à Marcoule
Conteneurs béton-fibres cubiques à Marcoule


PROPRIÉTÉS DE LA FAMILLE

Catégorie FMA-VC
Secteur(s) économique(s) Electronucléaire, Recherche, Défense
Propriétaire(s) des déchets Orano, CEA Civil, CEA DAM
État de production des déchets En cours de production
État de production des colis En cours de production
Appartenance aux différents types de déchets Fonctionnement - Démantèlement - RCD

EN CHIFFRES

Déchets présents sur le territoire français et prévisions aux dates de référence

Stock et prévisions Volume déclaré (en m3)
Stock à fin 2020 35 315
Quantité total prévue à fin 2030 50 412
Quantité total prévue à fin 2040 66 551

Volume estimé de la totalité des colis de déchets, une fois le conditionnement effectué



Volume déclarée à fin 2016 (en m3) Activité totale déclarée à fin 2016 (en Bq)
Déchets sur site producteur/détenteur 5 192 5,88.1015
Déchets stockés dans les centres de l'Andra 27 156 1,00.1015
TOTAL à fin 2016 32 348 6,88.1015

EN SAVOIR PLUS

F3 - 4 - 03

Sur le conditionnement

Traitement/conditionnement :
La méthode de conditionnement dans un conteneur en béton-fibres de 5 m3 consiste à immobiliser par injection d’un matériau à base de ciment, soit :


  • des déchets contenus dans une boîte intermédiaire (colis de type I),
  • 5 fûts de déchets préalablement immobilisés (225 litres), pouvant eux-mêmes contenir des fûts compactés de 118 litres (colis de type II),
  • des fûts préalablement immobilisés (pouvant eux-mêmes contenir des fûts compactés) et de 1 à 3 fûts d’enrobés bitumineux, avec un maximum de 5 fûts dans le conteneur (colis de type II).

Matrice : matériau à base de ciment

Volume industriel du colis : 4,9 m3

Masse moyenne du colis fini : 11 tonnes

Masse moyenne de déchets par colis : type I : 1 tonne ; type II : 0,7 tonne
Injection d’un colis (1) Schémas avec fûts (2) ou boîte intermédiaire (3)

(1) Injection d’un colis
(2) Schémas avec fûts
(3) boîte intermédiaire

Sur la radioactivité

Méthode de détermination :

Pour les fûts d’enrobés bitumeux, des mesures d’activités ont été effectuées en laboratoire, sur des échantillons de boues prélevés avant enrobage avec du bitume. Pour les fûts de 225 litres ou les boîtes intermédiaires, des mesures par spectrométrie gamma (pour les radionucléides mesurables) ont été effectuées. Pour les fûts de 118 litres, des mesures par spectrométrie gamma et des mesures neutroniques ont été réalisées. Pour les radionucléides difficilement mesurables, l’inventaire radiologique est complété sur la base de ratios.

L’activité moyenne à la production est de l’ordre de 2,7.104 Bq/g de colis fini.

Les principaux radionucléides contributeurs sont :
α : 238Pu, 241Am, 239Pu
βγ-vc : 241Pu, 137Cs, 137mBa, 90Sr, 90Y,

βγ-vl : pas de radioélément βγ à vie longue prépondérant

Puissance thermique moyenne : négligeable

Sur les éléments chimiques potentiellement toxiques

Colis de type I (en g/colis) : antimoine : 250, chrome : 90, bore : 30.
Colis de type II (en g/colis) : nickel : 900, plomb : 400, bore : 300, chrome : 140, antimoine : 130, traces de cadmium et mercure.
Télécharger le PDF de la fiche famille