Colis de déchets solides d'exploitation - Conteneurs amiante ciment (CAC) reconditionnés en caisson 10 m3 (Orano/La Hague)

F3 - 3 - 07

Des déchets solides d’exploitation



Les déchets d’exploitation sont des déchets générés lors de l’exploitation courante des ateliers (gants, vinyles, tenues), d’opérations de maintenance ou de démantèlement (outillages, équipements métalliques...). Entre 1990 et 1994, une partie d’entre eux a été conditionnée en colis en béton comportant de l’amiante (CAC) avant d’être conditionnée dans un conteneur en béton-fibres (voir famille F3-3-11).

Les propriétés de confinement de ces conteneurs n’ayant pu être démontrées, ils sont placés dans des caissons et immobilisés par un matériau à base de ciment.

Cette famille concerne les 430 colis acceptés au centre de stockage de l’Aube en mai 2008. Les quelques colis non compatibles avec un stockage en surface font l’objet de la fiche F2-3-07.

Alvéole d’entreposage des CAC
Alvéole d’entreposage des CAC


PROPRIÉTÉS DE LA FAMILLE

Catégorie FMA-VC
Secteur(s) économique(s) Electronucléaire
Propriétaire(s) des déchets Orano, EDF
État de production des déchets Production terminée
État de production des colis En cours de production
Appartenance aux différents types de déchets Fonctionnement - Démantèlement - RCD

EN CHIFFRES

Déchets présents sur le territoire français et prévisions aux dates de référence

Stock et prévisions Volume déclaré (en m3)
Stock à fin 2020 1 769
Quantité total prévue à fin 2030 1 833
Quantité total prévue à fin 2040 1 833

Volume estimé de la totalité des colis de déchets, une fois le conditionnement effectué



Volume déclarée à fin 2016 (en m3) Activité totale déclarée à fin 2016 (en Bq)
Déchets sur site producteur/détenteur 1 827 6,81.1013
Déchets stockés dans les centres de l'Andra 6 1,99.1011
TOTAL à fin 2016 1 833 6,83.1013

EN SAVOIR PLUS

F3 - 3 - 07

Sur le conditionnement

Traitement/conditionnement :
Les déchets solides concernés par cette famille ont été déposés dans des étuis métalliques ou des fûts de 400 litres, suivant leur origine. Ces déchets primaires préconditionnés ainsi que les poubelles irradiantes des laboratoires ont ensuite été placés dans des conteneurs cylindriques en amiante-ciment. Le bouchage des conteneurs a été fait par injection d’un coulis à base de ciment. Après séchage, une résine époxydique a été coulée par-dessus afin de sceller totalement le coulis cimentaire et le dispositif métallique.
Ces colis sont placés dans un caisson métallique de 10 m3 (à raison de deux colis par caisson) et immobilisés par un matériau à base de ciment.
 
Matrice : matériau à base de ciment
 
Volume industriel du colis : 8,5 m3
 
Masse moyenne du colis fini : environ 20 tonnes
 
Masse moyenne de déchets par colis : environ 520 kg (masse des déchets à l’intérieur de 2 CAC)

 

Sur la radioactivité

Méthode de détermination :

Des mesures d’activité sont effectuées sur les colis primaires (débit de dose, émission neutronique, spectrométrie gamma) et complétées par l’application de spectres types. Ces spectres types ont été établis à partir de campagnes de mesure sur échantillons, et ont été actualisés annuellement en fonction des caractéristiques du combustible moyen retraité.



L’activité moyenne à la production est de l’ordre de 2,6.104 Bq/g de colis fini.


Les principaux radionucléides contributeurs sont :


α : 241Am, 238Pu

βγ-vc : 137Cs, 137mBa, 90Sr, 90Y, 241Pu

βγ-vl : 151Sm



Puissance thermique moyenne : négligeable

Sur les éléments chimiques potentiellement toxiques

Bore : 50 g/colis, plomb : 180 g/colis, antimoine : 470 g/colis, uranium : 60 g/colis.

Pour mémoire : amiante des conteneurs (200 kg/colis).

Télécharger le PDF de la fiche famille