Colis de résines échangeuses d'ions - Conteneurs en béton-fibres (Orano/La Hague)

F3 - 3 - 01

Des déchets issus du traitement des eaux de piscines



Ces déchets sont des résines échangeuses d’ions usées, provenant des usines d’Orano La Hague (y compris les déchets anciens composés de résines, zéolithes et diatomées). Les  résines sont utilisées dans le procédé d’épuration de l’eau des piscines de déchargement et de stockage des combustibles.

Ces déchets sont immobilisés par un matériau à base de ciment et conditionnés dans des coques béton-fibres (CBF-C2). 

Cette famille correspond à la part FMA-VC de ce type de déchets.

La  part FA-VL est comptabilisée dans la famille F9-3-02. 


Entreposage avant stockage



Les résines sont actuellement entreposées, sur site, dans deux cuves qui continuent à être alimentées, avant d’être conditionnées.

Fût métallique dans un conteneur en béton-fibres (atelier AD2, La Hague)
Fût métallique dans un conteneur en béton-fibres (atelier AD2, La Hague)


PROPRIÉTÉS DE LA FAMILLE

Catégorie FMA-VC
Secteur(s) économique(s) Electronucléaire
Propriétaire(s) des déchets Orano
État de production des déchets En cours de production
État de production des colis En cours de production
Appartenance aux différents types de déchets Fonctionnement - Démantèlement - RCD

EN CHIFFRES

Déchets présents sur le territoire français et prévisions aux dates de référence

Stock et prévisions Volume déclaré (en m3)
Stock à fin 2020 2 476
Quantité total prévue à fin 2030 3 376
Quantité total prévue à fin 2040 4 084

Volume estimé de la totalité des colis de déchets, une fois le conditionnement effectué



Volume déclarée à fin 2016 (en m3) Activité totale déclarée à fin 2016 (en Bq)
Déchets sur site producteur/détenteur 1 035 4,84.1014
Déchets stockés dans les centres de l'Andra 1 119 5,31.1014
TOTAL à fin 2016 2 154 1,02.1015

EN SAVOIR PLUS

F3 - 3 - 01

Sur le conditionnement

Traitement/conditionnement : 

Les résines sont prétraitées pour éviter toute réaction chimique avec le ciment. Elles sont ensuite mélangées à du ciment, puis ce mélange est déposé dans un fût en acier non allié de 400 litres. En fonction de l’activité des résines, l’épaisseur du fût varie. Ce fût est ensuite placé dans un conteneur en béton-fibres et immobilisé par injection d’un mortier à base de ciment.



Matrice : matériau à base de ciment



Volume industriel du colis : 1,18 m3



Masse moyenne du colis fini : 3 tonnes



Masse moyenne de déchets par colis : 38 à 50 kg de résines sèches
Conteneur en béton-fibres contenant  des résines

Conteneur en béton-fibres contenant des résines

Sur la radioactivité

Méthode de détermination :

L’activité est déterminée à partir des résultats d’analyses radiologiques réalisées sur des échantillons de résines prélevés 
au niveau de la cuve d’homogénéisation (avant traitement et cimentation), complétés par l’application de ratios.



L’activité moyenne à la production est de l’ordre de 2,3.105 Bq/g de colis fini.


Les principaux radionucléides contributeurs sont :


α : pas de radioélément α prépondérant

βγ-vc : 60Co, 137Cs, 137mBa, 90Sr, 90Y


βγ-vl : 63Ni



Puissance thermique moyenne : négligeable

Sur les éléments chimiques potentiellement toxiques

Nickel : 45 g/colis, chrome : 4,5 g/colis.

Télécharger le PDF de la fiche famille