VITROLLES

Ce dépôt de résidus - boues rouges - est issu de la production de l'usine d'alumine des Aygalades est situé à Marseille (Exploité par la SFIA, Société Française Industrielle de l'Aluminium, groupe Alusuisse.
Les boues déhydratées (extraction par un filtre presse) étaient transportées par camion depuis l'usine et bennées du haut de la falaise générant un cone d'épandage d'une surface de 18 hectares en fin d'exploitation ; outre ces boues, un apport de scories de charbon a été fait pour constituer des cordons retenant les boues. Des aménagements ont été réalisés par Alusuisse en 97/98 (bassins de décantation en pied de dépôt.
Le dépôt a été en activité à partir de 1953 et jusqu'à la fermeture de l'usine des Aygalades en 1968. Le groupe Alusuisse a été racheté par le groupe Alcan en 2000, lui-même racheté par le groupe Rio Tinto en 2007.
Le site a été cédé en 1976 à l'EPAREB (Etablissement Public des Rives de l'Etang de Berre) et appartient aujourd'hui à la ville de Vitrolles.
Le dépot a également été exploité par les Tuileries de Marseille et de la Méditérannée jusqu'en 1992 ; une décharge y a été créée et exploitée brièvement par la ville de Vitrolles en 1980 ; une salle de spectacle (Stadium) a été construite sur l'emprise des résidus en 1994 (fermée en 1998).

Les données présentent les dernières informations à jour (au 31 décembre de l’année sélectionnée) sur les déchets radioactifs présents sur le site.

Nature des déchets Volume déclaré (en m³ équivalent conditionné) Activité déclarée (en MBq) Radionucléides Catégorie Famille
1. Résidus de la production d'alumine de l'usine des Aygalades - boues rouges déshydratées -
Les boues rouges sont formées en majeure partie d’éléments fins, argiles et limons (la fraction <5µm est de 60% environ).
L’analyse chimique indique les valeurs moyennes suivantes :
• Teneur en eau : comprise entre 40 et 46%
• Oxyde de Fer (sous forme
- - U, Th AUTRES DSH
2. Scories de charbon
Scories de charbon - - AUTRES DSH